AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Avoir peur d'un nom ne fait qu'accentuer la peur de la chose elle-même ~ Hermione Granger

 :: la gare de king's cross :: Fiches de présentations :: fiches en cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 27 Fév - 18:56
Hermione Granger
NOM ▬ Granger Prénom(s) ▬ Hermione Surnom(s) ▬ Mione, Hermy Âge & date de naissance ▬ 18 ans ; 19 septembre 1979 Lieu de naissance ▬ Londres Lieu de vie ▬ Londres Métier | Occupation ▬ Etudiante Nationalité et origines ▬ Anglaise Situation amoureuse ▬ Célibataire Orientation sexuelle ▬ Hétérosexuelle Situation familiale ▬ ici. Statut financier ▬ modeste Nature du sang ▬ Sang de bourbe Baguette ▬ ici. Patronus ▬ Une Loutre Epouvantard ▬ Jusqu'à présent c'était de rater ses examens mais maintenant c'est la mort de ses parents qu'elle redoute le plusLoyauté envers Voldemort ▬ Cible à abattre Groupe voulu ▬ neutre Avatar ▬ Emma Watson

CARACTÈRE & ANECDOTES ▬ Hermione est une fille très intelligente, studieuse et déterminée, ce qui lui attire parfois les moqueries de certains à cause de son côté "je-sais-tout" ; avant même la première rentrée des classes, elle a déjà lu en entier tous les livres du programme dont L'Histoire de Poudlard, livre qu'elle cite d'ailleurs très souvent. Hermione souffre d'un sentiment d'insécurité qu'elle compense en étant la meilleure élève possible (par exemple, elle a 112% de réponses correctes à son examen de sortilèges en première année) et en montrant qu'elle "sait tout". Elle peut donc paraître très désagréable et suffisante en cours, elle suscite d'ailleurs souvent l'exaspération de ses condisciples et semble au bord de la crise de nerfs pendant chaque session d'examens. Elle désire tant avoir raison sur tout que sa plus grande peur est d'avoir tort. Son intelligence et son large savoir ont souvent permis au trio de surmonter de nombreux obstacles.

Cependant, c'est aussi une fille très sensible et dotée d'un grand cœur. Elle milite notamment pour la défense des elfes de maison, qui sont bien trop exploités à son goût. Elle créera même la S.A.L.E. (Société d'Aide à la Libération des Elfes) pendant sa quatrième année, surnommée le Front de Libération des Elfes de Maison par Ron. Elle a aussi la capacité de comprendre les émotions des autres et aidera souvent Harry à éclaircir certains mystères et résoudre certains problèmes.

Ron et elle passent leur temps à se disputer comme des chiffonniers, d'ailleurs elle lance même un sortilège sur Ron, Oppugno, simplement par jalousie. Mais derrière cette hostilité apparente naît une affection grandissant au fil des années.

Elle considère Harry comme son frère et comme la seule famille qui lui reste après avoir jeté un sortilège d'amnésie à ses parents. Elle se reposait beaucoup sur lui. Et puis au moment du dernier combat elle s'est retrouvée seule. Ils sont partis tous les deux.

Hermione est donc devenue froide et distante avec tous le monde comprenant bien que le plus dur était à venir. Elle assumait son sang. Elle savait ce que cela voulait dire. Et bientot son futur allait s'assombrir.


HISTOIRE ▬ Il avait disparu comme ça. En rien de temps et j'étais restée là. sans rien faire. Puis Ron était parti et je fus seule. Alors j'ai transplané. Et je suis arrivée en plein milieu de la foret ou j'allais me balader avec mes parents. Je ne sais pas combien de temps j'étais resté la à ne rien faire et à regarder l'eau du petit lac mais il commençait à faire nuit et je n'avais nullepart ou aller. Alors je me suis couchée contre un arbre et j'ai pleuré une bonne partie de la nuit.

***

Le jour était levé et je commençai à m'étirer en relevant la couette sur mes épaules. Quand soudain les événements de la veille me revinrent en mémoire. Qu'est ce que je fichais ici ? Je me suis alors relevée en sursaut et j'ai cherché ma baguette. Elle tronait sur la table de nuit. J'eus a peine le temps de me ruer sur elle que la porte s'est ouverte sur un grand brun au cheveux plutot long. Il avait l'air musclé, des origines surement un peu latino à en croire son teint halé. "Hermione ? Ca va aller. Je ne te veux aucun mal."
Il s'exprimait calmement mais je ne bougeai pas, ma baguette braquée sur lui prête à lancer le moindre sort s'il tentait quelque chose. Il tenta de me rassurer une nouvelle fois mais j'avais les yeux rivés sur la porte derrière lui. Il soupira et je me ruai à l'extérieur en essayant de trouver un passage dans cette maison que je ne connaissais pas. C'est la que je la vis. La porte d'entrée. J'y étais presque quand soudain, une femme qui ressemblait au brun s'interposa.
"Hermione ! C'est dangereux dehors."
A peine eus je entendu ces mots que des personnes encapuchonnées passèrent devant le perron sans s'arrêter. Effrayée, je me suis recroquevillée au pied de la porte en oscillant.
"Ils viennent pour moi. Ils viennent pour moi."
Voici ce que je m'entendais répèter en boucle. Hugo arriva alors, me pris dans ses bras, m'administra ce que je reconnus comme une potion de sommeil sans rêve et me souhaita une bonne nuit en m'embrassant le front.

***

J'avais appris que lui et sa mère était des amis de mes parents. Qu'ils étaient eux aussi des sorciers cachés et qu'ils étaient en quelque sorte ma famille d'accueil si jamais quelque chose de ce genre arrivait. C'était un système mis en place pour chaque famille moldue depuis la première disparition de Voldemort. On appelle ça une Tutelle. Bien sur les choses n'ont pas été très simple au début. J'ai eu peur d'être tombée dans un piège. Et Hugo a du s'armer de patience avant de pouvoir m'approcher.

***

J'étais depuis quelques semaines maintenant. Je commencais à être moins sauvage et à autoriser que l'on entre dans ma chambre pour me donner à manger et mes potions même si je n'avais pas trop d'appétit. Mais je ne parlais pas vraiment.

***

Aujourd'hui j'ai demandé à Hugo de me lire un livre. J'étais contre la fenêtre en train de regarder les voisins plonger dans une petit piscine gonflable pour se rafraichir pendant cette chaleur d'aout. Hier j'ai reçu ma lettre de Poudlard. Mais je n'irai pas. Je ne sais même pas comment cette pauvre chouette avait réussi à me retrouver.

***

La lecture de l'apres midi était devenu un rituel entre Hugo et moi. Pas de dialogue entre nous. Juste lui et son livre du jour. Et moi assise en regardant dehors et en imaginant ses récits se produire en bas de ma fenêtre. C'était plaisant et cela m'apaisait beaucoup.

***

"NON. LAISSEZ MOI !! JE NE VEUX PAS !!!! HARRYYYYYY !!!!"

La porte s'ouvrit à la volée et Hugo apparut complétement paniqué. "Hermione ???" Un cauchemar. Voila longtemps que je n'en avais plus fait. Et pourtant celui la avait vraiment l'air réel... "Je... Euh... Un cauchemar..." Je me mis à sangloter et il se rapprocha de moi. Il semblait chercher quoi faire... "Hugo... Prend moi dans tes bras." Et il le fit sans poser de questions.
Le lendemain, quand je me reveillai, je me rendis compte qu'il était assis bancalement sur le fauteuil à coté de mon lit et qu'il dormait à points fermés, une mèche de cheveux lui tombant sur le front. Je me levai doucement et sans un bruit je me suis approchée de lui. D'un geste fluide j'ai dégagé la mèche qui obstruait son front et il ouvrit doucement les yeux. "Oh.. euh... Je ne voulais pas..." Et je n'ai jamais pu finir ma phrase parce qu'il s'est approché de moi, à pris mon visage entre ses mains et m'a embrassé.

***

J'ouvris les yeux difficilement. La lumière m'aveuglait un peu. Je me levai et me dirigeai vers la fenêtre. La rue est recouverte de son manteau blanc. L'hiver est arrivé. Finie la chaleur torride de l'été qui me coupait le souffle. La saison des festivités, de bonhommes de neige et de chocolat chaud devant la cheminée. J'eus une pensée pour mes parents en voyant une famille jouer entre eux dans la neige. Je pus sentir mon coeur se serrer, une boule m'obstruer la gorge et les larmes me monter aux yeux. Cela faisait des mois que je n'avais pas pleurer.

Alors je sentis deux bras s'enrouler autour de ma taille et des lèvres se poser sur mon épaule. "Hermione..." Sa voix me faisait le plus grand bien. Hugo.

"Hermione ? Tout va bien ?" Je sortis enfin de mes pensées pour le regarder et lui sourire en hochant la tête. "Oui. Il a neigé. Cela me faisait penser à mes parents. Quand j'étais petite on jouait beaucoup ensemble dans la neige."

Il me sourit, posa un baiser sur mes lèvres puis me prit la main pour m'inviter à descendre prendre mon petit déjeuner.

***

"NON !!! LAISSEZ LES TRANQUILLE !!!!" Ils avaient fini par me trouver. Contre le mur plus loin la mère d'Hugo avait reçu le sort de mort. Lui se battait pour essayer de me rejoindre. "HERMIONE !!!!" Je le regardais d'un regard désolée mais je n'eus pas le choix. "Je vais vous suivre si vous le laissez vivre s'il vous plait !" ils ricanèrent et tous ce dont je me souvienne avant de me reveiller dans un cachot à Poudlard ce fut Hugo laissé pour mort dans l'entrée de la maison.

***




Et sinon, je suis Pow' et j'ai 25 ans. J'ai découvert votre forum via Moi. Et Ka' et je voudrais dire que j'adore les lasagnes




Code:
<pr>Emma Watson</pr> ▬ Hermione Granger




Code:
Une Loutre ▬ Hermione Granger




Code:
La mort de ses parents ▬ Hermione Granger
avatar
parchemins : 4
ici depuis le : 25/02/2018
Points : 280
Age : 39
Localisation : Londres
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ℂ MORSMORDRE. :: la gare de king's cross :: Fiches de présentations :: fiches en cours-